Jour 7 du calendrier de l’Avent énergétique : Les petits bonhommes allumettes

Bienvenue à tous dans cet article du calendrier de l’Avant des petites astuces énergétiques. Tous les jours jusqu’à Noël, je vous livre des petits trucs et astuces énergétiques pour vous accompagner dans votre quotidien. Aujourd’hui, nous sommes nos jours 7. Je m’appelle Stéphanie, je suis énergéticien et coach en développement personnel. Est ce que vous connaissez la technique des petits bonhommes allumettes ? C’est Jacques Martel, un Québécois qui a inventé et qui autorise pleinement l’utilisation et la diffusion de cette technique.


la technique des petits bonhommes allumettes. Vous allez utiliser cette technique quand vous avez un conflit avec quelqu'un afin de dénouer les liens d'attachement ou de les couper.


La technique des petits bonhommes allumettes, c’est quoi ?


Vous allez utiliser cette technique quand vous avez un conflit avec quelqu’un afin de dénouer les liens d’attachement ou de les couper. Donc, il ne s’agit pas là d’arrêter d’aimer la personne, ça n’enlève pas l’amour, mais ça enlève les liens toxiques que l’on peut avoir, qui sont hérités des non-dits et des choses comme ça, de cette vie là ou d’une autre. Donc, je vais essayer de vous l’expliquer.

Comment faire cette technique des petits bonhommes allumettes ?

En premier, on fait un petit bonhomme tout simple et on marque un prénom. Donc moi, je mets Stéphanie, le prénom et l’initiale. Ensuite, on entoure le petit bonhomme. On l’entoure pour entourer la situation et vous allez rajouter de la lumière et demander des choses ou des actions dans la lumière. Vous allez demander pardon, faites ça pour mettre de la lumière sur la situation.

Vous n’allez pas chercher à comprendre, vous n’allez pas vous demander ce qu’il y a de mieux dans la situation, ne cherchez pas ce qu’il y a de mieux, ça suffit. Ensuite, vous faites le même petit bonhomme allumette pour y mettre l’autre personne. Moi, je vais mettre Emmanuel Macron pas parce que j’ai un problème avec lui et ça m’est égal, mais c’est pour mettre un nom neutre.

J’ai fait mes deux petits bonhommes et ensuite voilà, il y a de la lumière sur chaque personne et ensuite vous entourez les deux personnages et vous demandez ce qu’il y a de mieux dans la situation en mettant de la lumière. Par ailleurs, on ne cherche pas à comprendre. Là, vraiment, il faut lâcher prise, faire des dessins comme quand on était enfant.

Il y a la lumière sur la situation de petits bonhommes et ensuite, vous allez relier des chakras en tous les personnages. Le chakra racine, celui du bas, le chakra sacré, le chakra du plexus solaire, le chakra du cœur, le chakra de la gorge, le chakra du troisième œil et tout là haut le chakra couronne.

Une fois que tout cela se fait, vous pouvez prendre un ciseau, vous devez dire « je demande à couper les liens », c’est fait.

Qu’est ce que vous faites de ces papiers ?

Vous n’en avez avez plus besoin. Certaines personnes vont comme dans un petit rituel, les brûler ou les déchirer. Vous en faites bien ce que vous voulez, puisque de toute façon, il n’y a plus de lien là dessus. Vous pouvez les garder pour faire des brouillons.

Est ce que vous connaissez cette technique ? Est-ce que vous avez tout bien compris parce que c’est la première fois que je fais des travaux pratiques, donc n’hésitez pas à me laisser des commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page