Comprendre la notion d’hypersensibilité

Quelqu’un vous fait remarquer une erreur dans votre devoir de mathématiques et vous vous effondrez. Votre ami vous dit : “Je ne t’aiderai plus”, lorsque vous lui suggérez d’utiliser un produit de nettoyage différent pour les parquets en bois. Ou encore, un membre de votre famille vous dit que vous avez oublié de l’appeler la semaine dernière, puis s’interrompt au milieu de sa phrase, ce qui vous met sur la défensive. Toutes ces actions peuvent être considérées comme des symptômes d’hypersensibilité.

La place de l’autre dans l’estime de soi

Pour produire une explication claire du concept d’hypersensibilité (ou hyperémotivité), il faut d’abord savoir que nous sommes tous différents dans la manière avec laquelle notre estime de soi est liée à la qualité de nos relations. Certaines personnes ont besoin de relations positives, sinon elles se sentent sans valeur. D’autres sont plus à l’aise avec le fait d’être parfois en disgrâce aux yeux d’autrui. Plus une personne croit que son estime de soi dépend de sa bonne réputation auprès des autres, plus elle est hypersensible. C’est ainsi que les psychologues définissent l’hypersensibilité.

Un système nerveux plus sensible aux perturbations externes

Les personnes extrêmement sensibles, ou « hypersensibles », ont un système nerveux avec une sensibilité située au-dessus de la moyenne, de sorte qu’elles absorbent et traitent plus d’informations que la moyenne, et y réfléchissent plus profondément. Elles sont plus perturbées que les autres par la violence, la tension ou le stress. Elles peuvent, par conséquent, faire des efforts conscients pour éviter les situations dans lesquelles de tels évènements sont susceptibles de se produire. Néanmoins, cette hyper-sensibilité émotionnelle serait également liée à des niveaux plus élevés de créativité, à des relations personnelles plus riches et à une plus grande appréciation de la beauté. On la retrouve également souvent chez les Hauts Potentiels Intellectuels (HPI), communément appelés « surdoués ».

 

Ce trait de caractère est souvent confondu avec l’introversion et l’émotivité, mais plusieurs études ont montré qu’il n’y a aucun rapport. On peut également la confondre avec la faiblesse, l’insociabilité, l’insécurité, la peur, le névrosisme, la dépression ou l’anxiété. Cependant, les hypersensibles sont souvent des personnes très compétentes, diligentes et conscientes, qui sont simplement plus à l’écoute de leur environnement et des sentiments des autres que la plupart des gens.

Comment savoir si je suis hypersensible ?

Si vous réagissez fortement à la critique, si vous êtes physiquement et émotionnellement sur stimulé plus facilement que d’autres, et si vous avez une vie intérieure riche, vous avez probablement une sensibilité plus élevée que la moyenne. Vous pouvez également avoir l’impression d’avoir une plus grande capacité d’empathie et d’être assez sensible à l’humeur des autres.

Peut-on faire un test pour connaître son niveau d’hypersensibilité ?

Le test permettant de mesurer la sensibilité sensorielle dans la population adulte est connu sous le nom anglais de “Highly Sensitive Person Scale (HSPS)”. Il a été développé et validé par Aron et son mari, Art Aron, dans les années 1990, et est disponible sur leur site web. Vous pouvez également faire un bilan de personnalité ou contacter un(e) coach spécialisée dans la gestion de l’hyper-sensibilité.

Vivre en étant hypersensible

Être une personne hypersensible peut s’accompagner de nombreux défis. Elles peuvent avoir du mal à s’adapter au changement, peuvent manifester des réactions émotionnelles perçues comme inappropriées dans des situations sociales, et peuvent facilement se sentir mal à l’aise face à la lumière, au son ou à certaines sensations physiques. D’un autre côté, ces dernières déclarent souvent nouer des liens profonds avec les autres, avoir des rêves et des monologues internes passionnants, et trouvent un grand plaisir dans l’art, la musique et les relations humaines. Comme tous les traits de personnalité, il y a des avantages et des inconvénients à être hypersensible. Avec un soutien adéquat et une reconnaissance de ses propres forces et faiblesses, les personnes hypersensibles peuvent créer des environnements dans lesquels elles pourront s’épanouir.

Existe-t-il un traitement pour l’hypersensibilité ?

Il n’existe pas de traitement spécifique recommandé pour l’hypersensibilité, car elle est conceptualisée comme un trait de personnalité plutôt qu’un trouble. Cependant, étant donné que ce trait de caractère s’accompagne souvent de difficultés émotionnelles ou interpersonnelles – et peut coexister avec l’anxiété et la dépression – une thérapie par la parole peut être utile au bien-être général.

Stéphanie legay.  Thérapeute énergéticienne et coach de vie pour hypersensible.

J’accompagne les personnes hypersensibles pour qui la vie est un challenge émotionnel permanent, à mieux se comprendre et à trouver des outils énergétiques pour les aider à gérer mieux leurs émotions sans perdre plus de temps et d’énergie !

0786093951

Vous pouvez me retrouver sur mon site internet https://www.stephanielegay.com

 Sur Facebook https://www.facebook.com/stephanielegaytherapienergetiques

Sur Instagram https://www.instagram.com/stephanielegayenergetique/?hl=fr

Sur ma chaine YouTube https://www.youtube.com/channel/UCJ52d4wi33AqJR316ynnNDg

Groupe privé fb devenir conscient de soi : https://www.facebook.com/groups/471661387533866

Vous vous sentez épuisé(e) ?
Vous manquez d'énergie ?
Vous n'agissez plus en fonction de vos besoins ?
Vous n'êtes plus capable d'exprimer vos limites ?

Téléchargez ce soin énergétique au format audio et appréciez la joie d'être aligné(e) avec votre être de perfection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page