Hypersensibles au travail : quelles difficultés ?

Un environnement souvent non-adapté

 

Très peu de lieux de travail sont aménagés pour aider les personnes hyper-sensibles à s’épanouir, ou simplement à réaliser leur tâches dans les meilleures conditions. C’est une triste vérité :  le monde du travail ne les comprend pas vraiment. Pourtant, ces personnes, qui représentent 15 à 20 % de la population, ne sont pas rares en entreprise. Néanmoins, très peu d’espaces sont conçus pour aider les hypersensibles à s’épanouir. Et pour beaucoup, leur activité professionnelle est une source constante de stress et d’accablement.

Quels exemples de situation délicate pour une personne hypersensible ?

Une odeur qui dérange

Un de vos collègues arrive en portant du parfum, cela vous dérange toute la journée, mais vous n’osez pas vraiment le lui dire en face. Le problème, en effet, n’est pas que celui-ci porte du parfum, mais qu’en tant que personne très sensible, vous remarquez même les odeurs les plus subtiles. Ce qui pourrait sembler être un “soupçon” de parfum pour quelqu’un d’autre peut être accablant pour vous, et si vous êtes coincés dans le même espace, cela peut vous donner des maux de tête ou d’autres réactions physiques.

 

Consciencieux et réfléchis, de nombreuses personnes hypersensibles ont l’habitude de faire passer les besoins des autres avant les leurs – et de ne pas vouloir accabler ces derniers avec leurs demandes. Mais vous n’avez pas à souffrir en silence. Si cela n’arrive qu’une fois de temps en temps, vous pouvez laisser faire, mais si cela perturbe votre travail, vous avez la possibilité de le formuler : “Votre parfum est charmant, mais je suis particulièrement sensible aux odeurs. Lorsque je suis près de quelqu’un qui porte du parfum ou de l’eau de Cologne, cela me donne des maux de tête et il m’est difficile de travailler. Pourriez-vous éventuellement ne pas porter votre parfum au bureau ?” Une personne raisonnable comprendra. Ou, si vous devez parler à votre responsable, tenez-vous-en aux faits et demandez à être placé dans un autre espace de travail.

Un excès de lumière

Au mieux, les tubes fluorescents sont brillants et froids. Dans la plupart des cas, ils clignotent également, ce qui peut distraire ou même rendre mal à l’aise une personne hypersensible. Malheureusement, vous n’obtiendrez probablement pas de votre employeur qu’il change l’éclairage – c’est coûteux – mais vous pouvez peut-être ajuster l’ambiance. Par exemple en amenant une lampe de bureau classique pour votre espace personnel, ce qui pourrait créer une ambiance plus favorable.

Vous ressentez de manière excessive les émotions et les états mentaux de ceux qui vous entourent toute la journée.

Les personnes hypersensibles ont des niveaux élevés d’empathie, présentent une plus grande activité dans les régions du cerveau associées aux neurones miroirs et sont très conscientes de l’état mental des personnes qui les entourent, même de parfaits inconnus.

 

Au travail, cela vous laisse vulnérables face aux émotions, aux humeurs et au stress de tous ceux qui vous entourent. En général, il y a beaucoup de monde, souvent des gens que vous ne connaissez pas bien, et souvent des gens qui sont très stressés par leur travail. De par votre hypersensibilité, vous courez le risque d’être inondés par ces émotions. Cela ne fait pas seulement dérailler votre journée de travail, mais peut aussi vous suivre chez vous par la suite. Faites des pauses pour avoir du temps pour vous, ou planifiez des petits rituels quotidiens avant et après le travail.

 

Le mieux reste d’apprendre à contrôler la façon dont vous absorbez les émotions. Cela ne signifie pas qu’il faille tout éteindre. Il s’agit plutôt de donner la priorité à vos propres besoins physiques et émotionnels – ce qui vous rend beaucoup plus fort lorsque les gens vous envoient des émotions – et de pratiquer un dialogue intérieur simple pour étiqueter et identifier les émotions qui ne sont pas les vôtres. Un coach spécialisé en gestion des émotions pourra vous accompagner dans cette procédure.

Vous subissez trop la pression.

Votre patron vous confie-t-il parfois une tâche énorme en vous disant qu’il en a besoin aujourd’hui ? Ou bien, il ne planifie pas les projets… et soumet son personnel à une série d’urgences ? Oui. Le surmenage est chronique de nos jours, et cela se traduit par des délais précipités et du stress pour tout le monde. Mais il frappe rarement quelqu’un plus durement que les personnes hypersensibles.

 

C’est parce que les hypersensibles traitent l’information très profondément. Ils assimilent plus de détails et fournissent plus « d’effort cognitif » dans chaque tâche. Si vous êtes très sensible, vous travaillez mieux lentement et délibérément, lorsque vous avez tout le temps de réfléchir.

Stéphanie legay.  Thérapeute énergéticienne et coach de vie pour hypersensible.

J’accompagne les personnes hypersensibles pour qui la vie est un challenge émotionnel permanent, à mieux se comprendre et à trouver des outils énergétiques pour les aider à gérer mieux leurs émotions sans perdre plus de temps et d’énergie !

0786093951

Vous pouvez me retrouver sur mon site internet https://www.stephanielegay.com

 Sur Facebook https://www.facebook.com/stephanielegaytherapienergetiques

Sur Instagram https://www.instagram.com/stephanielegayenergetique/?hl=fr

Sur ma chaine YouTube https://www.youtube.com/channel/UCJ52d4wi33AqJR316ynnNDg

Groupe privé fb devenir conscient de soi : https://www.facebook.com/groups/471661387533866

Vous vous sentez épuisé(e) ?
Vous manquez d'énergie ?
Vous n'agissez plus en fonction de vos besoins ?
Vous n'êtes plus capable d'exprimer vos limites ?

Téléchargez ce soin énergétique au format audio et appréciez la joie d'être aligné(e) avec votre être de perfection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page